Comment traduire les taxonomies WordPress (étiquettes et catégories) ?

La taxonomie est l’art de classer les choses. L’espèce humaine adore cela. Par défaut, WordPress va vous permettre d’utiliser deux types de taxonomies que sont les catégories et les étiquettes (ou encore tags). En plus de ces deux taxonomies que l’on retrouvent dans toutes les installations WordPress, il est très courant de trouver dans son interface WordPress d’autres taxonomies, elles issues de vos plugins ou thèmes, dans ce que l’on appel des Custom Posts Types. Ce qui permet d’ajouter en partie des fonctionnalités à WordPress (pour faire très simple). Si nous devions prendre un exemple, nous pourrions parler d’un thème WordPress qui présente toutes vos réalisations techniques. Une fois le thème WordPress en question activé, vous allez certainement avoir de nouvelles entrées dans votre menu, dont une vous permettra certainement de gérer votre portfolio. Ceci est un Custom Posts Types ou CPT. Lorsque vous choisirez de classer vos réalisations par catégorie, vous utiliserez donc un système de taxonomie non natif à WordPress.

Suivez le guide pour apprendre à traduire toutes les taxonomies de votre site WordPress.

Quel plugin ?

WordPress ne proposant pas par défaut la gestion du multilingue au travers de son interface d’administration, nous sommes contraint de regarder ce qui se fait du côté des plugins WordPress. En fait, cela est plutôt une bonne chose comme c’est souvent le cas avec WordPress. Le cœur fonctionnel reste léger, et ce qu’il vous faudrait en plus pour répondre aux spécificités de votre projet web est supporté par les plugins. Il faut croire que WordPress ne considère pas le multilingue comme une fonctionnalité de base. Ce qui nous a conduit à devoir choisir quel plugin multilingue pour WordPress depuis des années. Nous avons fait le choix de WPML, et nous continuons à l’utiliser sur l’ensemble de nos projets WordPress multilingue.

L’ensemble de ce guide sur la traduction des taxonomies WordPress repose sur l’utilisation de WPML. D’autres plugins traduction WordPress existent, n’hésitez pas à découvrir notre comparatif des plugins WordPress multilingue. Petit détail qui compte pour de plus en plus de monde, WPML supporte parfaitement WooCommerce en version multilingue grâce au plugin maison WooCommerce Multilingual aussi appelé WCML.

Traduire les catégories et étiquettes WordPress

Lorsqu’on utilise WPML, deux manières de gérer les traductions s’offrent à nous. Soit l’on décide de laisser faire un traducteur professionnel, soit l’on s’en occupe directement. Si vous passez par une traduction professionnel, alors le traducteur aura accès à une interface dédiée, pensée par WPML. Toutes les catégories et étiquettes attachés à la page à traduire est envoyée par l’interface. Votre traducteur s’en occupera donc en même temps.

Si vous le gérez par vous-mêmes, cela est très simple. Il vous suffit de vous rendre dans WPML -> Taxonomy translation. Avec l’aide du sélecteur, choisissez les catégories ou les étiquettes WordPress. En fonction de ce que vous aurez choisi, vous verrez soit toutes les catégories que votre site WordPress gère, soit toutes les étiquettes; au choix. Pour ajouter une traduction ? Rien de plus simple, il suffit de cliquer sur + qui se trouve à côté du nom en question.

Traduire les taxonomies issues des CPTs

WPML est certes un plugin puissant, mais il ne vient pas encore accompagné d’une intelligence artificielle dédiée au multilingue et à la traduction. Dit autrement, il va falloir indiquer à WPML que vous souhaitez que certaines taxonomies soient traduisibles. Aucune inquiétude à avoir, la tâche est très simple.

Dans le but de rendre les taxonomies issues de CPT traduisibles il suffit de vous rendre dans WPML -> Translation management et de cliquer sur Multilingual Content Setup. Utiliser votre souris pour descendre dans la page jusqu’à la partie Custom Taxonomies et passez la taxonomie à traduisible.

Vous travaillez avec un traducteur ? Alors procédez au renvois complet de tous les contenus à traduire contenant ces CPTs. Le travail sera rapide.

Vous travaillez seul ? Rendez-vous dans WPML -> Taxonomy Translation.

Vous savez maintenant comment traduire les taxonomies WordPress.

Plus de guides WordPress multilingue

Ces différents guides sur WordPress multilingue devraient également vous intéresser. Vous pouvez aussi retrouver tous nos guides dans la section guides WordPress multilingue de wp-multilingue.fr.

Guides WordPress multilingue

Guides des plugins compatibles multilingue

Guides thèmes compatibles multilingue